Liens commerciaux



" Je ne vois pas en quoi le fait d'être Goth nous interdit d'aimer le tunning. " Anonyme

Souvenez vous :(30/11/2005) Incroyablement

page(s)
mercredi 20 juin 2007
Pour ceux que ça intéressent, parents, amis, marie est en train de mettre en ligne les photos de la ballade en Irlande.

Ca a commencé, et c'est ici.

(Oui, je sais, sur over-blog....)

Et pis y'en a d'autres de prévues, donc n'hésitez pas à aller y voir de plus près de temps en temps :-)

Tout devrait être en ligne d'ici la fin de la semaine !

publié par Mr. P publié dans : Mr P. et moi
lundi 18 juin 2007
Avez vous essayé la version windows du navigateur phare d'Apple ? Vous pouvez le télécharger sur le site d'Apple (en anglais uniquement).

Alors c'est joli, on se croirait sous Mac ! Ca m'a rappelé notre premier (et seul) I-Mac. Depuis toutes les années qu'on nous rabattait les oreilles avec la fiabilité Apple, tout ça. Nous, au bout d'une demi heure, ben notre I-Mac il était planté. Et sans autre solution que de tirer sur le cordon de la prise...

Et bien là, j'ai fait encore mieux ! J'ai installé Safari (la version patchée). Et j'ai cliqué sur le bouton + (celui en bleu sur l'image), pour voir à quoi il servait.

Apparemment, à tout planter... 1 minute, montre en main. J'ai vomis, je vomis, et je vomirai toujours Apple.

Safari plante Windows


publié par Mr. P publié dans : Internet c'est pas net !
vendredi 1 juin 2007
Je vous le livre tel quel.

Source : Canoë


Le patron de la NASA s'interroge sur la nécessité d'agir !

Associated Press (AP)


Le patron de la NASA Michael Griffin a affirmé jeudi qu'il n'était pas certain que le réchauffement climatique soit un problème qu'il est nécessaire de combattre.

«Je n'ai aucun doute sur le fait qu'il y a une tendance au réchauffement du climat de la planète», a-t-il déclaré sur la radio publique nationale (NPR). Mais «je ne suis pas sûr qu'il soit exact de dire qu'il s'agit d'un problème contre lequel nous devons lutter.»

Mercredi, l'agence spatiale américaine avait dit le contraire dans un communiqué consacré à un article rédigé par près de 50 scientifiques de la NASA et de l'université de Columbia. Publié dans la revue Atmospheric Chemistry and Physics, le document observait que «les émissions de gaz à effet de serre provoquées par l'homme avaient conduit le climat de la Terre à un stade critique, avec des conséquences potentiellement dangereuses pour la planète.»

Pour James Hansen, spécialiste du climat à la NASA et principal auteur de l'étude, les commentaires de son patron démontrent une «arrogance et une ignorance», car le réchauffement climatique pourrait toucher des millions de personnes à l'avenir.

Le conseiller scientifique de la Maison Blanche, Jack Marburger, a pris ses distances avec les déclarations de Michael Griffin. «Il est plutôt évident que l'administrateur de la NASA évoquait une opinion personnelle, ne représentant en aucun cas la position de l'administration», a-t-il observé à l'Associated Press.

publié par Mr. P publié dans : Tout et rien
page(s)